Les Etats-Unis s’assureront que l’Iran n’obtienne jamais la bombe nucléaire, selon Mike Pence

Les Etats-Unis s’assureront que l’Iran n’obtienne jamais la bombe nucléaire, selon Mike Pence© Michael Dalder Source: Reuters
Mike Pence
Suivez RT France surTelegram

Dans son intervention à la Conférence de Munich sur la sécurité, le vice-président américain Mike Pence a déclaré que l’allégement des sanctions sur le programme nucléaire iranien avait donné à Téhéran plus de libertés pour menacer la région.

«Sous l’administration Trump, les Etats-Unis resteront pleinement engagés pour s’assurer que l’Iran n’obtienne jamais l’arme nucléaire et ainsi menacer nos pays, nos alliés dans la région et surtout Israël», a déclaré Mike Pence en marge de la 53e Conférence de Munich sur la sécurité.

Le vice-président américain a qualifié l’Iran de «principal sponsor du terrorisme» et a critiqué l’accord sur le programme nucléaire iranien conclu en juillet 2015 entre l’Iran et six autres pays (la Russie, les Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne, l’Allemagne et la Chine). Selon lui, cet accord a laissé Téhéran «déstabiliser le Moyen-Orient».

«L’Europe doit faire plus en matière de Défense»

En évoquant le sujet de la Défense et l’effort que chacun des pays membres doit consentir au financement de l’OTAN, Mike Pence a noté que les pays européens «échouaient à payer une part équitable», ce qui sape «les fondements même» de l’alliance. «Le temps est venu de faire plus», a-t-il déclaré sans détour.

Lire aussi : Merkel : Moscou et l’Occident ont un intérêt commun dans la lutte contre le terrorisme

Mike Pence a malgré tout souligné que les Etats-Unis resteraient toujours «le plus grand allié de l’Europe» et que Washington soutenait «fermement» l’OTAN.

Moscou responsable de la crise ukrainienne, selon Washington

«Les Etats-Unis continueront de tenir la Russie pour responsable [pour le conflit dans l’Est de l’Ukraine], même si nous cherchons un nouveau terrain d’entente», a soutenu le vice-président, en ajoutant que Donald Trump estimait que ce terrain d’entente pourrait être trouvé.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix