Pakistan : au moins 72 personnes tuées par l'explosion d'une bombe dans un sanctuaire soufi

Pakistan : au moins 72 personnes tuées par l'explosion d'une bombe dans un sanctuaire soufi© Akhtar Soomro Source: Reuters
Le sanctuaire soufi de Lal Shahbaz Qalandar

Selon des médias pakistanais, un kamikaze est entré dans le sanctuaire de Lal Shahbaz Qalandar par la porte principale et s'est fait exploser pendant un rituel religieux, tuant au moins 72 personnes et faisant une cinquantaine de blessés.

Un kamikaze s'est fait exploser dans le sanctuaire soufi de la ville de Sehwan Sharif au Pakistan, à 200 kilomètres au nord-est de Karachi. Selon un bilan provisoire rapporté par les média pakistanais, 72 personnes ont été tuées. 

L'intendant de l'hôpital de Taluka, qui se trouve a plus de 70 kilomètres de l'incident, a déclaré qu'au moins 50 corps et de nombreux blessés avaient été amenés dans les locaux.

«L'explosion a eu lieu à l'intérieur du sanctuaire. Nous avons déclaré l'état d'urgence dans les hôpitaux et y transportons les blessés», a expliqué un responsable des forces de l'ordre au média pakistanais ARY News. «L'assaillant s'est fait exploser après avoir lancé une grenade qui n'a pas exploser», a t-il ajouté. 

L'attaque a été revendiquée par l'Etat islamique sur le site internet AMAQ, affilié au groupe terroriste.

C'est la cinquième attaque à frapper le pays en moins d'une semaine. Mercredi 15 février, trois kamikazes ont visé la province de Khyber Pakhtunkhwa, faisant sept morts. Le 13 février, c'est la ville de Lahore qui était le théâtre d'un autre bain de sang, un homme s’étant fait exploser à proximité d’une manifestation, en face du Parlement régional.

Le soufisme est fortement combattu par les fondamentalistes islamistes qui en critiquent l'aspect populaire – ses danses et sa musique – qui d'après eux ne correspond pas à la pratique ni aux enseignements du prophète de l'islam.

Lire aussi : Pakistan : premières images de l’attentat qui a frappé une manifestation à Lahore (VIDEO) 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.