Au moins 52 tués dans un attentat à la voiture piégée à Bagdad, revendiqué par Daesh (IMAGES)

- Avec AFP

Au moins 52 tués dans un attentat à la voiture piégée à Bagdad, revendiqué par Daesh (IMAGES)
Capture d'écran, Google Maps

Un attentat revendiqué par le groupe djihadiste Daesh, s'est produit dans le quartier de Bayaa, dans le sud de la capitale irakienne. Selon un responsable du ministère de l'Intérieur, 52 personnes ont été tuées et plus de 50 blessées.

Un attentat à la voiture piégée a dévasté le 16 février un secteur de Bagdad, tuant au moins 52 personnes et blessant des dizaines d'autres dans l'attaque la plus meurtrière à frapper la capitale irakienne depuis sept mois.

Cet attentat, le troisième à toucher Bagdad en autant de jours, a été revendiqué par le groupe djihadiste Daesh, cible d'une offensive des forces irakiennes qui cherchent à le chasser de Mossoul, son dernier grand fief en Irak. 

L'explosion s'est produite dans une zone de concessions automobiles dans le quartier de Bayaa, dans le sud de Bagdad, où quatre personnes avaient péri mardi dans un attentat à la voiture piégée, a précisé à l'AFP un responsable du ministère de l'Intérieur.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.