L'ambassadeur des Emirats arabes unis en Afghanistan décède suite à un attentat

- Avec AFP

L'ambassadeur des Emirats arabes unis en Afghanistan décède suite à un attentat
Capture d'écran, google maps

L'ambassadeur des Emirats arabes unis en Afghanistan est décédé des suites de ses blessures après un attentat le mois dernier à Kandahar, ont annoncé le 15 février les autorités d'Abou Dhabi.

L'agence officielle WAM, citant le ministère des Affaires de la Présidence, a fait état du «martyr» de l'ambassadeur Joumaa al-Kaabi, qui avait été blessé lors d'un attentat à l'explosif le 10 janvier contre la résidence du gouverneur de Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan.

Cinq responsables émiratis figuraient parmi les douze personnes tuées sur le coup.

Ils travaillaient sur «des projets humanitaires, d'éducation et de développement», avaient alors annoncé les autorités d'Abou Dhabi sans identifier les victimes.

Les Emirats sont impliqués dans de nombreux projets de développement à travers le monde arabe, ainsi qu'en Afghanistan et au Pakistan.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»