La mort de Rachid Kassim aurait été confirmée par ADN

La mort de Rachid Kassim aurait été confirmée par ADN© WELAYAT NINEVEH Source: AFP

Le djihadiste français, ciblé par un drone de la coalition internationale le 8 février, serait bien mort lors de l'attaque. Une comparaison ADN, effectuée par l’intermédiaire des services français aurait permis de le confirmer, selon LCI.

Les services de renseignement américains auraient obtenu la confirmation que le djihadiste mort lors d'une attaque de drone de la coalition internationale le 8 février est bien Rachid Kassim, selon la chaîne d'information LCI. Les services français auraient transmis à leurs homologues américains des tests ADN qui ne laisseraient plus de place au doute. 

Rachid Kassim, âgé de 29 ans, constituait une cible de premier ordre pour la France comme pour les Etats-Unis. Ce dernier était notamment connu pour son activité importante sur les réseaux sociaux pour le compte de Daesh. C'est lui qui revendiquait les attentats du califat y compris celui dont l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray avait été le théâtre à l’été 2016.

Lire aussi : Rachid Kassim, l’un des terroristes français les plus recherchés au monde, aurait été tué en Irak

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales