Les pompiers de Londres de plus en plus sollicités pour extraire des anneaux péniens coincés

Les pompiers de Londres de plus en plus sollicités pour extraire des anneaux péniens coincés© Instagram / Getty Images
L'effet "Cinquante nuances" à l'assaut de Londres

Alors que le second volet du film Cinquante nuances de Grey est sorti dans les salles de cinéma, le nombre d’interventions pour secourir des gens coincés dans des positions sexuelles insolites, un brin gênantes, est en hausse à Londres.

Le service des pompiers de Londres a fait savoir sur son compte Twitter officiel, que le nombre d’interventions pour des incidents de nature sexuelle étaient en hausse dans la capitale anglaise. Certains hommes se retrouvent notamment «bloqués ou piégés dans des objets comme des anneaux péniens», une situation gênante mais surtout… douloureuse.

Le phénomène a été rebaptisé l’effet «Cinquante nuances» par les pompiers, en référence au célèbre film dont le deuxième volet est sorti récemment dans les salles.

«S’il n’est pas à la bonne taille, ne forcez pas», conseille le service, donnant matière à réflexion en ce jour de Saint-Valentin.

Depuis avril 2016, les pompiers de Londres ont été appelés neuf fois pour libérer de sexes d'homme enserrés dans des anneaux dont les intéressés n'arrivaient plus à se départir, soit le double du nombre de ce type d’interventions entre 2014 et 2015.

Quant aux cas impliquant des personnes attachées avec des menottes, ils sont passés de 15 à 27 entre 2015 et 2016.

Le département des pompiers de Londres estime que les incidents de type «Cinquante nuances» ont coûté environ 978 000 euros (830 000 livres) au contribuable au cours des cinq dernières années. 

Lire aussi : L’industrie érotique, soucieuse de l’environnement, se met aux sex toys sans phtalates

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.