Indonésie : le jour de la Saint Valentin, la police mène des raids pour saisir...des préservatifs

Indonésie : le jour de la Saint Valentin, la police mène des raids pour saisir...des préservatifs© Antara Foto Agency Source: Reuters
La Saint Valentin est interdite dans plusieurs régions d'Indonésie

Certaines provinces indonésiennes estiment que le jour des amoureux va à l'encontre de la loi islamique, et luttent farouchement contre. Pour empêcher les festivités, la police s'en est pris aux magasins qui vendent des contraceptifs.

L'agence de l'éducation de l'île de Java, en Indonésie, a banni la Saint Valentin et a interdit aux étudiants d'y prendre part, fustigeant une tradition occidentale qui «encourage les relations sexuelles occasionnelles», et va à l'encontre des «normes culturelles».

Pour lutter contre cette fête malgré tout de plus en plus populaire, la police a mené des raids dans plusieurs magasins de la ville de Makassar afin de saisir...des préservatifs.

Le maire de la ville, qui avait demandé l'année dernière que ce moyen contraceptif ne soit vendu qu'aux couples mariés, a justifié l'intervention des forces de l'ordre en expliquant aux médias que les préservatifs étaient vendus «comme s'il s'agissait de bonbons». 

En Indonésie, les autorités régionales peuvent promulguer des lois sans l'approbation du Parlement national. Plusieurs provinces où est appliquée la charia ont suivi les recommandations du plus haut conseil clérical islamique du pays, selon lequel la Saint Valentin serait interdite par la loi islamique.

Lire aussi : Testé sur des singes, le gel contraceptif pour hommes pourrait bientôt être commercialisé

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.