Taxis volants : à Dubaï, il sera possible de se déplacer par drone dès juillet

Taxis volants : à Dubaï, il sera possible de se déplacer par drone dès juillet© Capture d'écran Youtube @EHang
Le taxi drone devrait rentrer en fonction en juillet 2017

La capitale des Emirats arabes unis, qui souhaite développer les transports autonomes, mise sur les drones. Elle s'est attachée les services d'une entreprise chinoise pour développer un véhicule aérien autonome capable de transporter une personne.

Dubaï a l'intention d'être la première ville au monde où il sera possible de prendre un taxi volant. La capitale des Emirats arabes unis a choisi pour ce faire de s'appuyer sur la technologie des drones. Lors d'un sommet du World Government Summit le 13 février, l'Autorité des routes et des transports de l'émirat (RTA) a annoncé que le premier vol pourrait avoir lieu dès juillet. C'est une entreprise chinoise, EHang, qui a développé le véhicule aérien autonome (VAA) qui transportera les passagers dans le ciel du Dubaï. 

«Cela va dans le sens de la stratégie de transport autonome que souhaite développer Dubaï», a expliqué Mattar Al Tayer, le directeur exécutif de la RTA. «Le but est de transformer 25% des trajets individuels en "trajets autonomes", en utilisant différents moyens de transport d'ici 2030», a t-il ajouté. 

Le véhicule peut se déplacer d'un point à un autre à 300 mètres du sol et à une vitesse de 100 km/h selon un parcours déjà programmé, a expliqué la RTA. Le passager n'a qu'à sélectionner sa destination pour que le véhicule décolle, et vole jusqu'à l'endroit choisi. Un centre de contrôle au sol permettra de coordonner les mouvements de l'appareil. Doté de moteurs électriques, l'appareil, capable de transporter une personne, peut se recharger en deux heures pour une autonomie de vol de près de 30 minutes.

Auteur: EHANG

Lire aussi : Dans le nord de la France, un prisonnier se fait livrer des téléphones... par un drone !

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales