Une touriste française arrêtée à Rome pour avoir gravé son nom sur un mur du Colisée

Une touriste française arrêtée à Rome pour avoir gravé son nom sur un mur du Colisée Source: AFP
«Sabrina 2017» : c'est pour avoir inscrit ces mots sur la pierre du Colisée qu'une française a été arrêtée dimanche 12 février à Rome

Un souvenir inoubliable de la cité romaine : voilà ce que devrait conserver à jamais une touriste française de 47 ans arrêtée par la police italienne alors qu'elle gravait son nom sur l'un des murs du Colisée.

Il y a plusieurs moyens de laisser une trace dans l'Histoire et de se rendre immortel : pour un grand nombre de touristes, le plus simple consiste à graver son nom sur les monuments historiques. C'est ce qu'a tenté de faire une Française en voyage à Rome ce dimanche 12 février, avant d'être interpellée par la police, comme le rapporte La Stampa.

Munie d'une pièce de monnaie, Sabrina, 47 ans, avait entrepris de graver, sur l'un des murs d'enceinte en travertin du Colisée, une inscription sans doute destinée à livrer aux générations futures le précieux témoignage de son passage par la ville éternelle : «Sabrina 2017». Hélas pour elle, la police romaine est intervenue et l'a interrompue dans son acte.

Ce n'est pas la première fois qu'un touriste est arrêté pour un fait similaire : en 2015, deux Américaines et une Russe avaient également été interpellées alors qu'elles inscrivaient leur nom sur le bâtiment. Rome compte parmi les destinations les plus touristiques de la planète et doit faire face à des actes de vandalismes de visiteurs peu scrupuleux. Ce phénomène inquiète d'autant plus la municipalité que l'entretien des monuments historiques pèse de plus en plus sur le budget de la ville et de l'Etat italien, dans un contexte financier morose.

Lire aussi : Le spectaculaire défilé aquatique du carnaval de Venise (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.