Des femmes défilent seins nus à Buenos Aires pour le droit de bronzer topless à la plage (IMAGES)

Des femmes défilent seins nus à Buenos Aires pour le droit de bronzer topless à la plage (IMAGES) Source: Reuters
Après l'expulsion hors d'une plage de trois Argentines pratiquant le topless, des femmes ont manifesté leur soutien en se dévêtant

A l'occasion d'un «tetazo» organisé à Buenos Aires, des associations féministes ont dénoncé une disposition du code pénal qui autorise les hommes à bronzer le torse dévêtu, quand les femmes sont, elles, contraintes de couvrir leur poitrine.

Le 7 février, plusieurs Argentines ont défilé seins nus dans les rues de Buenos Aires afin de protester contre l'interdiction du topless. Fin janvier, trois baigneuses ayant retiré le haut de leur maillot de bain avaient été expulsées d'une plage par des policiers, en vertu d'un article du code pénal argentin qui proscrit les «exhibitions obscènes».

Ce «tetazo» («Coup de sein») avait pour objectif de réclamer une égalité de traitement entre les femmes et les hommes - ces derniers étant autorisés à se mettre torse-nu. Plusieurs associations féministes étaient présentes. «En tant que femme et activiste politique, je pense que la première étape pour remettre en cause l'oppression et l'inégalité entre les hommes et les femmes est précisément d'ouvrir le débat. Et pour cela, rien de mieux qu'une provocation», explique Caren Tepp, membre du parti Ciudad Futura, qui soutenait la manifestation.

Tantôt seins nus, tantôt légèrement couvertes, parfois accompagnées d'hommes se prêtant au jeu du déguisement pour l'occasion, des manifestantes ont également défilé dans d'autres villes du pays.

Lire aussi : «L’Eglise protestante de Norvège dit «oui» au mariage homosexuel»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales