Maroc : incarcération de sept membres présumés d'une cellule terroriste de Daesh

Maroc : incarcération de sept membres présumés d'une cellule terroriste de Daesh© Fadel Senna Source: AFP
Examen du vaste arsenal découvert par les forces de l'ordre marocaines lors de l'opération antiterroriste

Des djihadistes présumés ont été emprisonnés au Maroc. Leur arrestation le 27 janvier lors d'une opération antiterroriste a permis le démantèlement d'une cellule de l'Etat islamique ainsi que la découverte d'un arsenal de guerre.

Un juge antiterroriste marocain, cité par l'agence de presse MAP, a indiqué que la justice marocaine avait ordonné le 7 février l'incarcération de sept membres présumés d’une cellule terroriste de l'Etat islamique, après audition dans le cadre de l’interrogatoire préliminaire.

Ces djihadistes présumés ont été placés en détention dans la prison de la ville de Salé, près de Rabat. Ils sont notamment poursuivis, selon la même source, pour «constitution d’une bande criminelle pour préparer et commettre des actes terroristes dans le cadre d’un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l’ordre public et possession d’armes à feu pour commettre des actes constituant un crime terroriste». 

La cellule terroriste, active dans plusieurs villes du pays, a été démantelée le 27 janvier dernier au cours d'une vaste opération sécuritaire menée notamment à Salé et à El Jadida. Les autorités marocaines ont pu saisir à cette occasion un grand nombre d'armes à feu, une quantité importante de munitions, des gilets explosifs ainsi que des produits chimiques utilisés pour la fabrication de bombes. 

Selon le communiqué du ministère de l'Intérieur marocain paru après le coup de filet anti-djihadiste, les membres de la cellule terroriste avaient prévu de «recruter» de nouveaux combattants. Les djihadistes avaient également planifié des «opérations de destruction» dans le but de déstabiliser les autorités du royaume. Toujours selon le ministère, la cellule s’était déjà autoproclamée «section de l’Etat islamique au Maroc». 

Lire aussi : Maroc : la plus vaste opération antiterroriste du pays permet l'arrestation de 52 militants de Daesh

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales