Nouvelle nuit de mobilisation d’ampleur inédite à Bucarest

- Avec AFP

Nouvelle nuit de mobilisation d’ampleur inédite à Bucarest © capture d'écran de Ruptly
Quatrième nuit de manifestations antigouvernementales à Bucarest

Aucun apaisement n'était en vue le 3 février dans la crise politique roumaine entre des manifestants résolus à poursuivre une mobilisation historique et un gouvernement déterminé à maintenir son décret qui assouplit la législation anticorruption.

Epicentre de la contestation, la vaste place Victoriei de Bucarest, siège du gouvernement, connaît une nouvelle soirée de manifestations, la quatrième cette semaine, pour exiger l'abrogation du décret d'urgence qui pourrait bénéficier à de nombreux élus et hommes d'affaires soupçonnés de malversations. 

Le pays traverse une période de manifestations d'une importance inédite depuis la chute du communisme en 1989. Le 1 février, entre 200 000 et 300 000 personnes avaient battu le pavé dans tout le pays, y compris dans de petites localités. 

Lire aussi : La foule se réunit à Bucarest pour une troisième nuit de mobilisation antigouvernementale

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales