La foule se réunit à Bucarest pour une troisième nuit de mobilisation antigouvernementale

La foule se réunit à Bucarest pour une troisième nuit de mobilisation antigouvernementale© Octav Ganea Source: Reuters
Manifestation contre le gouvernement, le 1er février, à Bucarest

La Roumanie fait face à un mouvement historique de manifestations antigouvernementales contre une loi anti-corruption plus permissive, dont l’adoption le 31 janvier a poussé des milliers de Roumains à descendre dans les rues de leur capitale.

Les manifestants se rassemblent à Bucarest pour la troisième nuit consécutive, dans une mobilisation sans précédent depuis la chute du communisme en 1989, afin de dénoncer la révision du code pénal initiée par le parti social-démocrate (PSD) au pouvoir depuis un mois, après avoir remporté les législatives en décembre. Le texte pourrait permettre à plusieurs hommes politiques d'échapper à des poursuites pénales, y compris le chef du PSD, Liviu Dragnea, qui comparaît en ce moment dans un procès d'emploi fictif.

Lire aussi : Roumanie : la contestation politique s'exacerbe envers le gouvernement

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.