Des tanks de l'armée ukrainienne filmés dans le Donbass par la BBC (VIDEO)

Des tanks de l'armée ukrainienne filmés dans le Donbass par la BBC (VIDEO)© Gleb Garanich Source: Reuters
Deux tanks ont été filmés par la BBC dans l'est de l'Ukraine

Alors que les violences ont repris dans l'est de l'Ukraine, faisant une vingtaine de morts en trois jours, un correspondant de la BBC a posté une vidéo de chars près de la ligne de désengagement entre les forces pro-Kiev et les rebelles.

«Nous avons rencontré des troupes ukrainiennes et des tanks à Avdiïvka qui semblaient prêts au combat, et nous avons entendu qu'il n'y avait pas de cessez-le-feu», a écrit sur Twitter Tom Burridge, correspondant de la BBC, le 1er février.

Ces propos font écho à ceux d'un journaliste du quotidien russe Komsomolskaïa Pravda, qui avait signalé la présence de deux tanks et deux voitures de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) un peu plus tôt sur le réseau social. Leonid Matyuhin, un responsable de l'armée ukrainienne dans le Donbass, a malgré tout nié que des chars étaient stationnés à Avdiïvka : «J'y étais toute la journée, je n'ai pas vu un seul char», a t-il déclaré à l'agence de presse RIA Novosti. 

Lire aussi : Poutine : «En se posant en victime, l'Ukraine essaye d'extorquer de l'argent à l'UE et aux Etats-Unis»

L'OSCE a pourtant publié un rapport le 1er février qui faisait état de deux tanks dans les environs d'Avdiïvka, en violation de la ligne de désengagement entre les forces pro-Kiev et les rebelles. L'organisation ajoute avoir observé que de l'équipement militaire, des troupes et ce qu'il semble être «des piles de caisses de munitions». 

Dans un autre rapport publié le 2 février, l'OSCE affirme avoir constaté une augmentation significative des violations du cessez-le-feu dans les régions de Donetsk et de Lougansk ainsi que l'utilisation de lance-roquette à Avdiïvka, Yassynouvata et Horlivka avec pas moins de 10 330 explosions enregistrées lors des trois derniers jours.  

La ville d'Avdiïvka a connu d'intenses combats depuis le 29 janvier, l'Ukraine a officiellement reconnu que ses troupes avaient commencé a avancer sur les positions rebelles. «Mètre par mètre, étape par étape, chaque fois que possible nos hommes ont progressé», a déclaré le vice-ministre de la Défense Igor Pavlovsky le 2 février, ajoutant que «tout le Donbass fait partie du territoire ukrainien».

Lire aussi : Moscou : l'Ukraine a reconnu de facto mener une offensive militaire dans le Donbass

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.