Cisjordanie : des dizaines de colons résistent encore à l'évacuation d'Amona

- Avec AFP

Cisjordanie : des dizaines de colons résistent encore à l'évacuation d'Amona© capture d'écran de retransmission de APTN

Dans la matinée du 2 février, les policiers ont repris l'évacuation d’environ 200 de colons retranchés dans une synagogue et qui ne voulaient pas quitter la colonie israélienne d'Amona en Cisjordanie occupée.

Les policiers sont parvenus, à grand-peine, soit en parlementant, soit en employant la force avec retenue, à évacuer la quasi-totalité des quelques dizaines de préfabriqués dans lesquels s'étaient installés les colons depuis la fin des années 90.

L’évacuation, qui avait débuté le 1er février, malgré quelques empoignades, coups, jets de pierres et interpellations viriles, n'a pas donné lieu à un déchaînement de violences, selon le gouvernement.

Lire aussi : Israël commence l'évacuation d'une colonie en Cisjordanie... et annonce de nouvelles constructions

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.