Donald Tusk : «Les Etats-Unis sous Donald Trump constituent une menace pour l'UE»

Donald Tusk : «Les Etats-Unis sous Donald Trump constituent une menace pour l'UE» Source: Reuters
Dans une lettre, Donald Tusk a comparé les Etats-Unis de Donald Trump à la Chine ou à la Russie, mettant tous ces pays sur la listes des «menaces» pour l'Union européenne

Le président du Conseil européen Donald Tusk a comparé les Etats-Unis sous Donald Trump à «la Chine, la Russie et l'islam radical» au rang des menaces qui pèseraient sur l'Union européenne.

Les «déclarations inquiétantes de la nouvelle administration américaine [ainsi que] la nouvelle situation géopolitique dans le monde rendent notre avenir hautement imprévisible», a annoncé Donald Tusk, président du Conseil européen, dans une lettre envoyée ce 31 janvier aux chefs d'Etat et de gouvernement de 27 pays de l'Union européenne (UE) en préparation du sommet informel de Malte sur l'avenir de l'UE.

Selon Donald Tusk, les Etats-Unis sous Donald Trump seraient au même plan que «la Chine, la Russie ou l'islam radical». Selon lui, cette nouvelle situation internationale exige des pays européens «des efforts conséquents» pour éviter la dislocation de l'UE. Selon lui, des nations séparées seraient rendues «dépendantes de la Chine ou de la Russie». La politique économique de Donald Trump constituerait cependant une «opportunité de booster les liens économiques» de l'UE.

«Pour la première fois dans notre histoire, dans un monde de plus en plus multipolaire, nombreux sont les antieuropéens», ajoute Donald Tusk. «La remise en cause des 70 dernières années de politique étrangère américaine met l'Europe en difficulté», précise-t-il.

Les «déclarations inquiétantes de la nouvelle administration américaine» ainsi que la «nouvelle situation géopolitique dans le monde rendent notre avenir hautement imprévisible», a annoncé Donald Tusk, président du Conseil européen, dans une lettre envoyée ce 31 janvier aux chefs d'Etat et de gouvernement de 27 pays de l'Union européenne (UE) en préparation du sommet informel de Malte sur l'avenir de l'UE.

Ce n'est pas la première fois que des responsables européens formulent d'aussi violentes critiques contre les Etats-Unis de Donald Trump. Par le passé, Guy Verhofstadt, négociateur en chef pour le Brexit, avait également comparé la «menace russe et la menace de l'islam radical» avec celle que constitueraient, selon lui, les Etats-Unis sous Donald Trump.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.