Les poursuites contre le journaliste de RT arrêté lors de l'investiture de Trump abandonnées

Les poursuites contre le journaliste de RT arrêté lors de l'investiture de Trump abandonnées © Capture d'écran Facebook @Alexander Rubinstein
Alexander Rubinstein avait été arrêté lors des manifestations hostiles à Donald Trump, le jour de son investiture

Le procureur de Washington a abandonné toutes les charges qui pesaient contre Alexander Rubinstein. Arrêté alors qu'il couvrait les manifestations lors de l'investiture de Trump, il était accusé avec cinq confrères d'être à l'origine d'une émeute.

«Je suis satisfait que le bureau du procureur ait reconnu mon innocence [...] En tant que journaliste qui diffusait les événements en direct pour mon entreprise, mon arrestation était une erreur manifeste», a expliqué Alexander Rubinstein, en réaction à la décision du procureur de Washington d'abandonner les charges à son encontre. Le reporter de RT America et cinq autres journalistes avaient été arrêtés et accusés d'avoir créé une émeute lors d'une manifestation anti-Trump, le jour de son investiture. La police n'avait pas prêté attention à leurs cartes de presse.

«Je voudrais remercier toute la communauté journalistique qui n’a pas hésité à s’élever contre mon arrestation et celle d’autres journalistes, y compris le Comité pour la protection des journalistes, Reporters sans frontières, et bien d’autres journalistes individuellement», a t-il poursuivi, avant d'avoir un mot pour son employeur, RT America, et son «remarquable soutien pendant cette période difficile». «Je vais continuer à faire mon travail de journaliste et à faire des reportages que moi-même et mon entreprise jugeons intéressants pour notre public», a t-il conclu.

RT America, qui avait vigoureusement condamné les accusations portées contre son journaliste, a chaleureusement accueilli la nouvelle, et rappelé que les journalistes devaient être «autorisés à faire leur travail sans craintes de récriminations de la loi ou du gouvernement», comme le stipule le Premier amendement de la Constitution américaine.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.