Attaque suicide ou missile ? Les versions de la mort de deux marins saoudiens divergent

Attaque suicide ou missile ? Les versions de la mort de deux marins saoudiens divergent© الاعلام الحربي المركزي / YouTube

Au moins deux marins ont été tués dans une attaque contre un bateau saoudien près des côtes yéménites. Les Saoudiens déclarent qu’il s’agissait d’une attaque suicide tandis que les Houthis prétendent avoir envoyé un missile vers le bateau.

L’une de quatre frégates saoudiennes de type Al Madinah a été frappée par un missile antinavire guidé, selon les révélations de la chaine de télévision al-Masirah qui cite une source anonyme au sein des forces rebelles yéménites. L’attaque a eu lieu près du port de la ville de Hodeida, à 150 kilomètres au sud-est de la capitale yéménite, Sanaa. Au moins deux marins ont été tués.

Les Saoudiens pour leur part avancent une version toute différente. D’après eux, deux marins sont décédés dans une attaque terroriste menée par trois embarcations kamikazes. Deux d'entre elles auraient été mises hors d'état de nuire avant d'atteindre le navire, au contraire de la troisème. Deux marins ont été tués et trois autres blessés dans l'incident. Le bâtiment aurait alors continué sa mission de patrouille après avoir éteint l'incendie.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le conflit au Yémen a fait plus de 7 350 morts et 39 000 blessés en 20 mois, des chiffres qui incluent les civils et les combattants. Cette guerre oppose les rebelles Houthis soutenus par l'Iran aux forces progouvernementales appuyées par la coalition sous commandement saoudien.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales