Pour défendre Trump, l'acteur James Woods diffuse une photo du Bataclan... et embrase Twitter

Pour défendre Trump, l'acteur James Woods diffuse une photo du Bataclan... et embrase Twitter© Slaven Vlasic / GETTY IMAGES / NORTH AMERICA Source: AFP
L'acteur américain James Woods

Afin de moquer les protestations de la France au décret anti-immigration de Donald Trump, l'acteur américain a tweeté une photo du massacre parisien du 13 novembre 2015. Ce qui n'a évidemment pas manqué de susciter l'émotion de la toile.

La provocation n'a pas été du goût de tout le monde. Pour montrer la légitimité du décret pris par la Maison Blanche interdisant temporairement l'entrée aux Etats-Unis des ressortissants de sept pays à majorité musulmane, l'acteur américain James Woods a diffusé, dimanche 29 janvier, une photographie... du massacre du Bataclan, commis par des terroristes djihadistes. «La France s'oppose au [décret] sécuritaire contre le terrorisme», indiquait le tweet en question en référence à l'indignation de l'Elysée face au décret américain, tout en précisant qu'il s'agissait d'«ironie». Sous-entendu : si la France avait pris un décret similaire à celui de Donald Trump, elle n'aurait pas connu une telle tragédie.

Lors de son entretien avec Donald Trump de la veille, le 28 janvier, le président de la République française avait dénoncé «le repli sur soi» et appelé au respect du principe d'accueil des réfugiés.

Pour appuyer son propos, James Woods a, peu après, partagé sur Twitter un article de la chaîne télévisée Fox News, portant sur l'opposition d'Angela Merkel et François Hollande au décret américain, qu'il a accompagné de ce commentaire : «La France et l'Allemagne unies contre le décret de Trump sur les réfugiés. Leurs nations se noient dans le sang de leurs propres citoyens».

Lire aussi : Décret Trump sur l'immigration : les Casques blancs ne pourront assister aux Oscars

Vague d'indignation...

Le tweet du comédien de 69 ans sur le Bataclan a suscité l'indignation d'un certain nombre d'internautes français (ou du moins francophones). L'un d'eux a ainsi adressé un geste de la main sans équivoque à l'acteur, connu pour ses rôles dans Il était une fois en Amérique, Casino ou encore Virgin Suicides.

D'autres ont appelé à signaler le message aux modérateurs de Twitter, en raison de la photographie exhibant les cadavres des victimes de la tuerie parisienne du 13 novembre 2015. Un internaute a par exemple appelé à «signaler en masse ce salaud»...

... de même que cet utilisateur de Twitter, qui a employé un autre nom d'oiseau pour qualifier l'acteur.

Une internaute, de même, a appelé à signaler le tweet «entre deux nausées».

... et quelques applaudissements

Tous les internautes francophones n'ont toutefois pas été de cet avis, certains ayant exprimé leur adhésion au message de l'acteur, comme cet internaute selon qui les «gauchos» indignés par le tweet de James Woods refusaient de voir la vérité en face...

... ou cet autre, qui a applaudi l'artiste pour sa dénonciation de l'hypocrisie médiatique et politique des sociétés occidentales.

La mobilisation en ligne contre l'acteur semble néanmoins avoir payé, puisque le tweet de James Wood a finalement disparu, comme l'ont relevé avec soulagement plusieurs utilisateurs du réseau social.

Lire aussi : Trump défend son décret sur l'immigration, qui provoque colère et applaudissements dans le monde

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»