Les diplomates américains en fronde contre Donald Trump sur la question de l'immigration

Les diplomates américains en fronde contre Donald Trump sur la question de l'immigration Source: Reuters
Mis en place pendant la guerre du Vietnam, le "decent channel" permet aux diplomates d'exprimer leur désaccord avec la conduite de la politique étrangère décidée par le président

Observant d'ordinaire de manière scrupuleuse leur devoir de réserve, plusieurs diplomates ont rédigé un courrier afin de dénoncer une politique qui, selon eux, «accroîtra le sentiment antiaméricain» dans les pays qu'elle vise.

Plusieurs dizaines de diplomates américains en poste à travers le monde ont publié une lettre de condamnation en réaction au décret signé par Donald Trump afin de stopper provisoirement l'immigration en provenance de certains pays arabes

«Cette mesure n'atteindra pas son but affiché de protéger le peuple américain des attaques terroristes perpétrées par des citoyens étrangers sur le sol des Etats-Unis», affirme le texte de la condamnation. Avançant l'argument selon lequel cette politique migratoire «accroîtra le sentiment antiaméricain», les diplomates déplorent la détérioration des liens entre les Etats-Unis et certains pays «alliés».

Le courrier a été émis via le «Dissent Channel», un procédé mis en place en 1971, en pleine guerre du Vietnam, pour permettre aux employés du Secrétariat d'Etat d'exprimer leur désapprobation d'une politique étrangère décidée par l'exécutif. Une telle fronde de la part des diplomates américains est un événement particulièrement rare.

Déjà confronté aux critiques de la part de sénateurs de son propre parti, Donald Trump a néanmoins prévenu qu'il poursuivrait sur cette ligne, tenant ainsi l'un de ses engagements de campagne. Outre les critiques venues du monde entier, le président des Etats-Unis peut jouir du soutien de plusieurs pays qui saluent sa décision de restreindre l'immigration.

Lire aussi : «Donald Trump recadre John McCain et l'accuse de "chercher à déclencher la troisième guerre mondiale"»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.