Mohamed Morsi est condamné à mort pour évasion

Mohamed Morsi © Stringer Source: Reuters
Mohamed Morsi

L'ancien président égyptien Mohamed Morsi a été condamné à la peine de mort le 16 juin pour s'être évadé de prison et pour les violences commises par les forces égyptiennes durant la révolte de 2011.

Les jugements lus par la cour ont été diffusés en direct par les chaînes gouvernementales égyptiennes de télévision. L’ex-président Morsi a été condamné à la prison à vie dans le cadre de l’affaire de la collaboration avec le groupe terroriste Hamas qui voulait commettre des attentats terroristes dans le pays et à la peine de mort pour son évasion et les violences perpétrées lors de la révolution de 2011.

Mohamed Morsi, destitué en 2013 par l’armée, était le premier président égyptien élu démocratiquement.

La cour a aussi condamné trois proches de l’ancien président à la peine de mort, tout comme Khairat al-Chater surnommée le «cardinal gris» et membres des Frères musulmans pour avoir livré des documents secrets à l'étranger entre 2005 et 2013.

13 hauts responsables des Frères musulmans en fuite ont également été condamnés à la peine capitale mais par contumace.

En lisant le jugement, le juge Shaban Al-Shami a déclaré que les Frères musulmans voulaient s’emparer du pouvoir sous couvert de la religion, ajoutant que Morsi, à son tour, n’avait fait qu’essayer de rester au pouvoir à tout prix et semé la discorde entre les Egyptiens.

Au total, 36 personnes sont jugées dans cette affaire et toutes ont le droit de faire appel de la décision de la justice.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales