Allemagne : des terroristes pourraient empoisonner l’eau potable en Europe

Allemagne : des terroristes pourraient empoisonner l’eau potable en Europe © Felix Ordonez Source: Reuters
Les terroristes pourraient se préparer à frapper l’Allemagne en déversant des produits chimiques dans l’eau potable ou en contaminant des biens alimentaires

Selon un rapport préparé de l’Office fédéral de police criminelle allemand, des terroristes disposeraient de moyens pour déverser en grande quantité des produits chimiques dans l’eau potable à laquelle ont accès les citoyens de l'UE.

Le journal allemand Bild révèle certaines conclusions du rapport de l'Office fédéral de police criminelle d'Allemagne, intitulé «Une analyse des risques pour la population civile». D’après ce document, les terroristes pourraient se préparer à frapper l’Allemagne en déversant des produits chimiques dans l’eau potable ou en contaminant des biens alimentaires.

«C’est un scénario bien réel», écrivent les auteurs du rapport, selon Bild.

Les conclusions du rapport mettent aussi en garde contre la possibilité d'attaques ciblant l'industrie chimique et qui pourraient engendrer une catastrophe majeure en Europe.

Des discussions sur les mesures de sécurité ont été relancées après l'attentat visant un des marchés de Noël de Berlin, le 19 décembre 2015, et qui a fait 12 morts et une cinquantaine de blessés. 

Présentant ses vœux pour la Nouvelle année, Angela Merkel a notamment déclaré que le gouvernement allait s'efforcer d'adopter des réformes en matière de sécurité, cet attentat ayant mis en lumière des défaillances de la part d'autorités qui n'avaient jamais procédé à l'arrestation du terroriste, alors même qu'il était connu des services de police et que de nombreux indices pouvaient laisser craindre une attaque. 

Lire aussi : Allemagne : les agressions antisémites ont doublé entre 2015 et 2016

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.