Il se fait cracher dessus à New York à cause d'une casquette «Make America Great Again»

Il se fait cracher dessus à New York à cause d'une casquette «Make America Great Again» © Capture d'écran Youtube @joeysalads
Joey Saladino se fait violemment invectiver dans les rues de New York parce qu'il porte une casquette favorable à Donald Trump.

Un youtubeur a fait l'expérience de porter une casquette au slogan de Donald Trump dans les rues de Manhattan. Il s'est fait cracher dessus et insulter. Les vidéos où de vrais supporters du milliardaire se font harceler se multiplient.

Joey Saladino, une «star» du réseau social YouTube qui compte un million et demi d'abonnés et dont la marque de fabrique est de se mettre dans des situations inconfortables, a fait l'expérience de porter une casquette avec le slogan de Donald Trump, «Make America Great Again», dans les rues de Manhattan, à New York. 

Dans une ville qui a voté à 79% démocrate, il rencontre d'abord des supporters du milliardaire qui le saluent chaleureusement. Mais quelques instants plus tard, aux abords d'un parc, un passant qui le croise lui retire sa casquette et la jette à terre, dans un geste de défiance évident. Dans la séquence suivante, un homme considère son couvre-chef comme une provocation, il vient cracher devant lui, et l'invectiver «c'est quoi ce bordel mec, p**** de raciste de m****». 

S'il faut noter que Joey Saladino a reconnu avoir manipulé l'une de ses vidéos en octobre dernier, cette dernière a en revanche toutes les chances d'être authentique : plusieurs vidéos ont émergé sur les réseaux sociaux récemment et témoignent d'une certaine violence envers les sympathisants du président américain. 

La veille de la «Women's march», une des supportrices de Donald Trump a par exemple eu la désagréable surprise de voir un activiste anti-Trump mettre le feu à sa chevelure. 

Le jour de l'investiture, un partisan du nouveau président, muni d'un extincteur a entrepris d’éteindre l’incendie d’une poubelle. Malgré ses bonnes intentions, l’homme s'est fait frapper au visage et voler sa casquette.

Un autre incident a impliqué une femme qui agressait verbalement son voisin dans un avion pour ses idées politiques. A tel point que l'équipage a fait intervenir les forces de l'ordre pour la faire sortir de l'appareil, sous les applaudissement d'une partie des passagers.

Auteur: iBankCoin.com

Lire aussi : Le milliardaire George Soros a financé des associations et un responsable de la Women's March

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales