Die Linke prône une alliance militaire avec la Russie... et approuve Donald Trump

Die Linke prône une alliance militaire avec la Russie... et approuve Donald Trump Source: Reuters
Alors que Donald Trump a critiqué la politique conduite par Angela Merkel dans une interview récente, Die Linke semble approuver le constat du président américain

Sahra Wagenknecht, figure charismatique de la gauche socialiste et démocratique, admet des points d'accord avec Donald Trump, alors que la classe politique allemande s'affole de l'arrivée du nouveau président...

«L'OTAN doit être dissoute et remplacée par un système de sécurité collectif incluant la Russie». Interrogée par le groupe de presse Funke le 19 janvier dernier, la responsable du parti allemand Die Linke, Sahra Wagenknecht, a tenu des propos faisant écho aux déclarations récentes de Donald Trump dans le journal Der Spiegel.

Les critiques formulées par le président américain envers Angela Merkel semblent d'ailleurs recueillir l'assentiment de la députée, qui les qualifiées de «justifiées». Selon elle, «elles révèlent impitoyablement les erreurs et les échecs du gouvernement fédéral allemand». Donald Trump avait par ailleurs qualifié l'OTAN d'«obsolète», tout en critiquant vivement la politique conduite par Angela Merkel.

Ce positionnement n'est pas si surprenant de la part de la gauche antilibérale allemande : par le passé, Die Linke, première force d'opposition du pays, s'est prononcée à de nombreuses reprises contre l'orientation diplomatique occidentale et l'influence exercée par les Etats-Unis. Le parti dénonce régulièrement le déploiement de troupes de l'OTAN en Europe et l'entretien volontaire de tensions militaires.

Alors que l'interview de Donald Trump, qui brandissait le menace d'un protectionnisme économique et de taxes sur les exportations allemandes, avait affolé la classe politique allemande, Die Linke semble considérer avec intérêt la réorientation annoncée par Donald Trump de la politique militaire américaine.

Lire aussi : «Interview choc de Trump : applaudissements au Kremlin, sueurs froides chez l'OTAN et l'UE»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.