Jusqu'à onze navires de guerre russes pourront désormais s'amarrer dans le port de Tartous en Syrie

Jusqu'à onze navires de guerre russes pourront désormais s'amarrer dans le port de Tartous en Syrie© Murad Sezer Source: Reuters
L’accord a été signé pour 49 ans, et pourra être prolongé de 25 ans si les deux parties le souhaitent (image d'illustration)

Moscou et Damas ont signé un accord pour améliorer les infrastructures de la base navale russe du port de Tartous ainsi que le nombre de navire de guerre qu'elle accueille. Les bateaux pourront être équipés de missile nucléaires.

La Russie et la Syrie ont signé un accord le 18 janvier qui stipule que jusqu'à onze navires de guerre russes pourront s'amarrer dans le port syrien de Tartous, qui dispose déjà d'une installation navale russe. Le document précise que des navires armés de missiles nucléaires pourront s'y amarrer, pour autant que les normes de sécurité soient respectées.

L’accord a été signé pour 49 ans et pourra être prolongé de 25 ans si les deux parties le souhaitent. Le document précise par ailleurs que Damas donne son consentement à Moscou pour procéder à l'agrandissement des installations de sa base navale et à l'amélioration des ses infrastructures.

Selon l’accord rendu public le 20 janvier, les navires de guerre russes sont autorisés à pénétrer dans le port après en avoir informé les autorités syriennes au minimum 12 heures auparavant. En cas de besoin opérationnel, le délai est cependant réduit à 6 heures.  

La Russie est également autorisée à faire entrer et sortir tout type d’armes, de munitions, et d'équipements pour garantir la sécurité des équipages et de leurs familles. 

Lire aussi : Le territoire de Daesh a fondu de près d'un quart en 2016

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales