Allemagne : 700 euros d'amende pour avoir fait des pompes sur l'autel d'une église

Allemagne : 700 euros d'amende pour avoir fait des pompes sur l'autel d'une église© Capture d'écran Youtube @URBANSHIT DE
«les pompes ne constituent pas une condition nécessaire pour assurer le droit à la liberté d'expression et à l'expression créative de l'artiste», a estimé le juge

Afin d'étudier «les liens entre la religion et la nécessité de se conformer aux normes de l'époque», un artiste s'est filmé en train de faire des pompes sur l'autel d'une église. Poursuivi par la paroisse, il a été condamné à 700 euros d'amende.

Alexander Karle, un artiste allemand, a été condamné à 700 euros d'amende pour avoir effectué 27 pompes sur l'autel d'une église de Saarebruck, en Allemagne. Sa performance, passée inaperçue au moment où il l'a réalisée, a gagné en attention lorsqu'il a exposé la vidéo de son exploit intitulée Pressure to perform dans une galerie d'art. La paroisse a alors décidé de porter plainte, l'accusant d'avoir souillé un lieu de culte.

Auteur: URBANSHIT DE

«La foi chrétienne s'attend à être traitée avec respect», a déclaré au journal Saarbrücken Zeitung le prêtre de l'église, Eugen Vogt, considérant la performance de l'artiste comme une «provocation et une offense».

Dans un premier jugement, le bureau du procureur général avait condamné l'artiste à une amende de 1 500 euros, estimant entre autre que «les pompes ne constituent pas une condition nécessaire pour assurer le droit à la liberté d'expression et à l'expression créative de l'artiste».

Une amende qu'Alexander Karle avait refusé de payer, définissant son action comme une performance artistique dont le but était «d'étudier les liens entre la religion et la nécessité de se conformer aux normes de l'époque». Son affaire avait en conséquence été transférée au tribunal de la ville de Saarebruck. 

«Au départ, l'Eglise catholique insistait sur le non matérialisme. Ce n'est pas le problème de l'autel en lui même, mais plus de ce qu'il représente», a déclaré l'artiste pour justifier sa performance au journal allemand Süddeutsche Zeitung.

«Aujourd'hui, nous sommes dans une situation ou les chose matérielles ont plus de valeur que les gens ou leurs émotions, c'est ce que je voulais porter à l'attention du public», a-t-il conclu. 

Lire aussi : Pays-Bas : une église sert de lieu de tournage pour un film pornographique

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage