Un vol Air France a failli percuter un cargo égyptien au-dessus de Gand le soir du 31 décembre

Un vol Air France a failli percuter un cargo égyptien au-dessus de Gand le soir du 31 décembre
Une collision entre un Airbus A320 d'Air France et avion Cargo égyptien a été évitée de justesse.

L'information vient d'être confirmée par les autorités belges. Un Airbus français et un avion de fret égyptien ont failli entrer en collision le soir du réveillon, les deux engins passant à 100 mètres l'un de l'autre. Une enquête est en cours.

Une collision aérienne a été évitée de justesse le soir du 31 décembre au-dessus de la ville de Gand, en Belgique, viennent d'annoncer les médias belges. Les deux engins concernés étaient un avion de ligne Air France et un cargo égyptien, a confirmé un porte-parole de la Direction générale du transport aérien belge.

Une enquête est actuellement en cours afin de déterminer les circonstances exactes dans lesquelles ces deux avions se sont frôlés à une distance de moins de 100 mètres, alors qu'ils survolaient la Belgique à une altitude de 6 000 mètres. L'avion français transportait entre 150 et 180 passagers et se trouvait à ce moment là au-dessus d'une des zones urbaines les plus densément peuplées d'Europe

Les responsabilités n'ont pas encore été déterminées mais il semblerait toutefois que l'équipage du cargo égyptien ait ignoré à trois reprises les instructions que lui ont transmises les contrôleurs aériens au sol. Ces derniers ordonnaient à l'avion de cesser son ascension alors qu'il approchait dangereusement de l'avion français, un Airbus A320 qui amorçait sa descente vers l'aéroport de Schipol, à Amsterdam.

Lire aussi : Dans le domaine de l'aéroportuaire, la France est mauvaise élève

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales