Mexique : une voiture vise des policiers dans une manifestation contre la hausse des prix à la pompe

Mexique : une voiture vise des policiers dans une manifestation contre la hausse des prix à la pompe© Carlos Jasso Source: Reuters

D'importantes manifestations ont eu lieu à travers le Mexique contre la hausse des prix de l’essence et pour la démission du président. Elles ont débouché sur des violences et des agressions entre manifestants enragés et forces de police.

Dans la municipalité de Playas de Rosarito, au Basse Californie, un inconnu a foncé contre des agents de police qui délimitaient un périmètre pour éviter que les manifestants, protestant contre la hausse des prix du carburant, ne se livrent à des actes de vandalisme dans les locaux de la compagnie Petroleos Mexicanos. Sept policiers, grièvement blessés, ont été hospitalisés. 

Attention : les images qui suivent peuvent choquer

Dans la capitale, des milliers de personnes sont sorties dans les rues aux cris de «Peña dehors !», exprimant leur colère contre la décision du président Enrique Peña Nieto d’augmenter les prix de l’essence depuis le 1er janvier.

Les hausses de 20,1% des prix de l'essence et de 16,5% pour le diesel ont provoqué une vague inédite de protestations à Mexico et dans d'autres villes du pays, entraînant le blocage de nombreux axes routiers et de stations-service. Des magasins ont également été pillés. Au total, des actes de vandalisme ont fait trois morts.

Lire aussi : Une manifestation contre la hausse des taxes vire à l'émeute en Algérie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage