«Les vraies ménagères de Daesh» : la BBC suscite un tollé après une parodie de Desperate Housewives

«Les vraies ménagères de Daesh» : la BBC suscite un tollé après une parodie de Desperate Housewives© BBC
La BBC a suscité la polémique sur les réseaux sociaux en parodiant la vie des épouses de combattants de Daesh

La célèbre chaîne britannique s’est attirée les foudres de certains internautes après avoir diffusé une vidéo parodique tournant en dérision le quotidien de femmes britanniques qui ont épousé des djihadistes et les ont rejoint en Syrie.

Publié sur Facebook le 3 janvier après sa diffusion sur la chaîne télévisée britannique BBC2, le sketch parodique «Real Housewives of ISIS» («Les vraies ménagères de Daesh») a rapidement comptabilisé des millions de vues.

Parodiant les «Desperate Housewives», célèbres ménagères américaines connues pour leurs prises de bec dans la série américaine du même nom, la séquence montre une femme en hijab se demander ce qu’elle va pouvoir porter pour la décapitation, alors qu'une autre demande à ses amies ce qu’elles pensent de sa nouvelle ceinture… explosive.

L’humour pour le moins décapant de la vidéo n’a pas plus à tout le monde et de nombreux utilisateurs des réseaux sociaux ne se sont pas faits prier pour exprimer leur désapprobation.

«La BBC a réalisé une émission satirique baptisée «Les vraies ménagères de Daesh» alors que les vraies ménagères de Daesh sont violées et abusées chaque jour», a écrit l’un d’eux.

Un autre a trouvé la vidéo «raciste, dégoûtante et dérangeante».

D’autres ont en revanche pris la défense de la parodie. «"Les vraies ménagères de Daesh" était drôle. Oh mince, je ne suis pas autorisé à dire ça, si ?», a ironisé un internaute alors qu'un autre qualifiait la vidéo de «grandiose».

Lire aussi : L’humour, une arme fatale contre Daesh ? Les dessinateurs irakiens s’y emploient

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Qui est pour vous le principal fossoyeur de la gauche en 2017 ?

Résultats du sondage