Italie : un prêtre accusé d'avoir tourné des vidéos SM et géré un réseau de prostitution

Italie : un prêtre accusé d'avoir tourné des vidéos SM et géré un réseau de prostitution© SAMUEL KUBANI Source: AFP

La police italienne enquête sur un prêtre de 49 ans qui se livrait à des pratiques sexuelles perverses dans son presbytère où il avait aménagé un «donjon» et tournait des vidéos SM. Il serait également à la tête d'un réseau de prostitution.

En Italie, un prêtre de 49 ans exerçant au sein de la paroisse de Padoue, dans le nord du pays, s'est retrouvé en plein scandale sexuel. Dénoncé par trois paroissiennes, l'homme de foi est suspecté de s'être livré à des pratiques sexuelles particulièrement perverses dans son «donjon» (lieu spécialement dédié aux pratiques sadomasochistes) aménagé au dernier étage de sa paroisse, selon le quotidien Il Mattino di Padova.

La police y a retrouvé de nombreuses vidéos pornographiques, ainsi que des équipements servant à des jeux sadomasochistes comme des chaînes accrochées au plafond, des fouets, des sextoys en plastique de différentes tailles, le tout surplombé d'un crucifix avec le visage de Jésus-Christ dirigé vers le ciel. 

Les vidéos perverses, retrouvées dans «la salle de jeux», étaient classées et rangées dans des dossiers portant le nom de différents papes. On y verrait notamment le prêtre avoir des relations sexuelles avec de nombreuses femmes nues, vêtues uniquement de grandes bottes blanches à hauts talons. Pas vraiment l'abnégation catholique...

Lire aussi : Irlande du Nord : un prêtre sniffe de la cocaïne entouré de reliques nazies (VIDEO CHOC)

Mais ce n'est pas tout ! Les autorités en charge de l'enquête ont également découvert l’existence d’un réseau de prostitution dont le prêtre serait à la tête. Avec une quinzaine de femmes, il se serait notamment rendu à plusieurs reprises dans des clubs échangistes du Cap d’Agde, dans l’Hérault en France, connu pour être un des plus hauts lieux de libertinage en Europe. 

Pour l'instant, le prêtre serait réfugié en Croatie. Il devrait être entendu par la police italienne sous peu. 

Lire aussi : Le curé qui achetait de la drogue avec l'argent de la quête devra rembourser ses péchés

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»