Italie : des migrants contraignent les employés d'un centre d'accueil à se barricader

Italie : des migrants contraignent les employés d'un centre d'accueil à se barricader © Eric Gaillard Source: Reuters
Des migrants dans un camp de Vintimille (Archives)

A la suite de la mort d'une résidente ivoirienne d'un centre d'accueil pour réfugiés à Cona en Italie, une révolte des migrants a contraint les travailleurs du centre effrayés à se barricader dans leurs bureaux en attendant l'arrivée de la police.

La police italienne a fait savoir que les résidents du centre d’accueil pour migrants de Cona, situé près de Venise en Italie s'étaient violemment révoltés. Ils ont provoqué un incendie à l'extérieur du centre, contraignant les 25 travailleurs sociaux à se barricader dans leurs bureaux avant l'arrivée des Carabiniers.  

Les migrants étaient furieux après la mort d'une Ivoirienne de 25 ans. Ils assurent que l'ambulance appelée pour la prendre en charge a mis huit heures à venir, alors que les autorités assurent que l'équipe de secours est arrivée 20 minutes après l'appel d'urgence.  

Aucun membre de l'encadrement du centre n'a été blessé dans l'incident qui a pris fin après des négociations entre la police et les réfugiés. 

La cause la mort de la jeune ivoirienne est pour le moment inconnue, mais une autopsie est actuellement en cours pour la déterminer. 

Lire aussi : Vague d'incendies à Calais : le préfet parle de «tradition» des migrants, la droite scandalisée

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales