Un parti de la coalition de Merkel propose de renvoyer tous les migrants illégaux en Afrique

Un parti de la coalition de Merkel propose de renvoyer tous les migrants illégaux en Afrique© Antonio Parrinello Source: Reuters
Des migrants sauvés en Méditarainée, novembre 2016

Les députés de l’Union chrétienne-sociale ont préparé un document selon lequel il faut changer «le mécanisme d’acceptation des migrants» et «ne plus les laisser arriver en Europe».

«Nous devons détruire immédiatement le mécanisme actuel qui envoie en Europe tous les migrants sauvés en Méditerranée. […] Il faut instaurer une coopération avec des pays africains, comme l’Egypte et la Tunisie, pour faire revenir ces migrants en Afrique du Nord», lit-on dans un document préparé par les députés de l’Union chrétienne-sociale (CSU) qui fait partie de la coalition au pouvoir au Bundestag auquel lejournal allemand Rheinische Post a eu accès.

En ce qui concerne ceux qui se trouvent déjà en Allemagne mais ne possèdent pas de documents valables, les députés proposent de les garder dans des zones de transition jusqu’à ce que leur identité soit établie.

De plus, les représentants du CSU voudraient imposer un moratoire sur la réunification des familles pour deux ans. «Cette mesure ne doit pas concerner seulement ceux dont la vie est menacée», ont-ils poursuivi.

Le document a été élaboré en réaction à l’attentat du marché de Noël de Berlin. Le 19 décembre, 12 personnes ont été écrasées de manière intentionnelle par un camion conduit par un jeune djihadiste tunisien, Anis Amri, finalement abattu par les forces de police italiennes au nord de Milan le 23 décembre.

Lire aussi : Anis Amri a prêté allégeance à Daesh dans une vidéo diffusée par l'Etat islamique

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales