Il faudra encore trois mois pour éradiquer Daesh d'Irak, assure le Premier ministre irakien

Il faudra encore trois mois pour éradiquer Daesh d'Irak, assure le Premier ministre irakien© Maciej Moskwa Source: www.globallookpress.com
Les militaires irakiens et américains tentent de chasser Daesh d'Irak

Alors que l’offensive des forces irakiennes et américaines visant à déloger le groupe terroriste de la ville de Mossoul se révèle particulièrement ardue, le Premier ministre de l'Irak a assuré qu’il faudrait encore trois mois pour libérer le pays.

Le Premier ministre irakien Haider al-Abadi, qui avait assuré que la ville de Mossoul, bastion de Daesh dans le pays, serait reprise avant la fin de l’année 2016, a revu ses prévisions. Il a en effet déclaré sur une chaîne télévisée d'Etat : «Les conditions indiquent que l’Irak aura besoin de trois mois pour éliminer Daesh.»

Le 17 octobre, l’armée avait lancé, conjointement avec les forces américaines, une opération visant à chasser les djihadistes de la ville irakienne dont ils s’étaient emparés en juin 2014. Mais, malgré des débuts prometteurs, plus de deux mois après le lancement de l’offensive, seul un quart de la ville a été libéré.

En effet, si la coalition irako-américaine est parvenue à reprendre certains quartiers de l'est de Mossoul, la partie occidentale de la ville reste toujours intégralement contrôlée par Daesh.

Le grand nombre de civils restés sur place, plus d’un million selon les données des Nations unies, rend l’offensive particulièrement difficile et il n'est pas rare que ceux-ci fassent les frais des frappes aériennes de la coalition. Quant aux djihadistes, ils tentent de retrader leur défaite en recourant à des tirs de snipers, des attentats suicide et des tirs de mortier.

Lire aussi : Au moins 20 civils seraient morts dans une frappe aérienne près de Mossoul

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.