Inde : un avion sort de piste à Goa et une collision est évitée entre deux appareils à Delhi (VIDEO)

Inde : un avion sort de piste à Goa et une collision est évitée entre deux appareils à Delhi (VIDEO)© Ministère indien de la Défense Source: AFP
Un avion de Jet Airways a dérapé le 27 décembre hors de la piste de l'aéroport de Goa

Le 27 décembre aurait pu être une journée noire pour l'aviation indienne. En une seule matinée, deux accidents majeurs ont été évités. A Delhi, deux avions ont échappé à une collision, et un appareil a dérapé sur la piste de l'aéroport de Goa.

Un accident majeur a été évité de justesse le mardi 27 décembre à l'aéroport international Indira Gandhi de Delhi lorsque deux appareils des compagnies aériennes IndiGo et SpiceJet se sont retrouvés face à face sur la piste de décollage, à seulement 40 mètres l'un de l'autre.

Les pilotes des deux avions ont éteint leurs moteurs et signalé l'incident au contrôle du trafic aérien. 

Selon des informations rapportées par The Times of India, l'incident aurait été provoqué par une mauvaise communication entre les avions et le contrôle du trafic aérien. Une enquête a par ailleurs été ouverte pour comprendre les causes de l'incident.

Plus tôt dans la matinée, c'est à Dabolim, l'aéroport de l'Etat de Goa qu'un autre incident s'est produit. En provenance de Bombay et à destination de Dubaï, un avion de la compagnie indienne Jet Airways a dérapé en dehors d'une piste de l'aéroport d'où il devait redécoller. L'avion a terminé sa course sur le bas coté.

Auteur: RUPTLY

Comme on peut le voir sur les images filmées par RUPTLY, l'agence vidéo de RT, le train avant de l'avion s'est enfoncé dans la terre à cause du poids de l'appareil. Par chance, l'accident n'a provoqué ni incendie, ni explosion. Selon la marine indienne, 15 personnes ont été légèrement blessées lors de l'évacuation par toboggans des 160 personnes qui se trouvaient à bord de l'appareil. Les blessés ont été pris en charge par les services de secours et l'appareil a été remorqué après l'évacuation.

La marine indienne, qui est en charge de l'aéroport de Goa, a fait savoir qu'elle n'était pas en mesure, dans l'immédiat, d'expliquer les de cet incident survenu au plus fort de la saison touristique à Goa. L'aéroport, fermé suite à l'incident, a depuis rouvert.

Lire aussi : Combustible, volets ou oiseau dans le moteur ? Les théories les plus probables du crash du TU-154

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales