La Grèce ne lâche rien

Tsipras doit se battre. Son mandat se joue.© Wikipedia
Tsipras doit se battre. Son mandat se joue.

Le vin sera présent sur la table… Pas sûr que le compromis le soit. Alexis Tpisras va rencontrer Angela Merkel et François Hollande. Pour le meilleur et pour le pire.

«Nous sommes prêts à discuter de l'excédent budgétaire». Oui et la Commission ?

«Les discussions risquent d’être différentes». Il s’agit de négociations entre le Premier ministre grec et ses adversaires. Des questions d’argent. Appremment pas réglées. Ces trois là pourraient se rencontrer lors du sommet UE-Celac (Communauté des Etats latino-américains et des Caraïbes) selon une source grecque.

Aujourd'hui, le gouvernement de Tsipras a engagé des pourpalers portant sur une extension de neuf mois de son programme de redressement. Il envisage de nouveaux financements pour le pays.

Nous discutons d'une extension de neuf mois, jusqu'en mars 2016, du "programme" dixit les responsables européens. Traduction : de nouvelles réformes imposées au pays par ses créanciers.

La Grèce de Tsipras est dans le rouge. Elle veut débloquer des "financements qui permettent de relancer l'économie grecque et pas seulement de couvrir les remboursements".

La plus grande difficulté auquelle se confronte le pays est sa situation économique. En l'état, le programme actuel, qui arrive à expiration le 30 juin, ne permettrait le déblocage que de 7,2 milliards d'euros, une somme vitale pour le pays dont les caisses sont quasi à vide.  

Discussion froide. Un porte-parole du gouvernement allemand ouvre cependant la porte : «Je confirme qu'il y aura une rencontre du Premier ministre Tsipras avec la chancelière et le président Hollande.» Elle aura lieu après le dîner.

Sans suprise, il se range du côté de la Chancelière. Le but est «un échange de vues sur l'état des pourparlers des institutions avec le gouvernement grec», a poursuivi cette source.

«C'est l'occasion de faire un point de situation», a confirmé une source française. Bien sûr, tout le monde était au courant d’une telle réunion.

Des bruits de couloirs font état d’une rencontre. Une entrevue en haut lieu entre Tsipras et Jean-Claude Juncker.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales