Les récents accidents d’avion tragiques en Russie (PHOTOS) 

Les récents accidents d’avion tragiques en Russie (PHOTOS)  Source: Sputnik
Un avion de ligne reliant Charm El-Sheikh à Saint-Pétersbourg a disparu des écrans radar peu après le décollage et s'est écrasé en Egypte avec à bord, 217 passagers et 7 membres d'équipage

Au cours de ces dernières années, la Russie a connu plusieurs accidents d’avions avec des citoyens russes à leur bord, ainsi que des crashs sur son territoire. RT se rappelle des récents drames notables.

Ce 25 décembre, un avion de transport de type TU-154 des forces aériennes russes s'est abîmé dans la mer Noire. L’opération de secours vient de commencer, mais il semble que les 92 personnes qui se trouvaient à bord ont péri

En mars, un vol de FlyDubai avec des touristes russes à bord, qui se dirigeait des Emirats arabes unis vers Rostov-sur-le-Don, dans le sud de la Russie, s’est écrasé en tentant d’atterrir dans des conditions climatiques difficiles, causant la mort de 62 personnes. Les rapports des médias suite à l’accident ont indiqué que la fatigue de l’équipage serait à l'origine du drame.

Source: Sputnik
Un Boeing en provenance de Dubaï s'est écrasé le 19 mars à Rostov-sur-le-Don, dans le sud de la Russie, tous ses 55 passagers et 7 membres d’équipage. L’accident a eu lieu au moment de l’atterrissage dans des conditions météo très difficiles

En octobre 2015, un appareil de la compagnie Metrojet qui rentrait d’Egypte vers Saint-Pétersbourg a explosé en vol. En cause : une bombe placée dans le compartiment des bagages, prétendument par un adepte d’une organisation terroriste égyptienne. Les débris de l’avion ont été retrouvés éparpillés sur une zone de plus de 20 kilomètres carrés dans la péninsule du Sinaï. L’attaque terroriste a fait 224 victimes.

Source: Sputnik
Le crash de l’avion russe dans la péninsule du Sinaï, en Egypte, est le résultat d’une attaque terroriste. En effet, des traces d’agents explosifs ont été découverts sur les corps des victimes, a rapporté le directeur du FSB au président Poutine

En novembre 2013, un avion qui transportait 50 personnes s’est écrasé en essayant d’atterrir à Kazan. Les enquêteurs ont conclu qu'une une erreur de pilotage était à l'origine de l’accident. Le commandant de bord n’avait apparemment pas l’expérience requise et avait commis plusieurs erreurs lors de son approche d'atterrissage. 

Source: Sputnik
Parmi les 44 passagers se trouvaient le fils du président de la région Irek Minnikhanov et le leader régional du FSB, le General-Lieutenant Alexander Antonov, mais aussi une fille de onze ans et une Britannique de 53 ans. Les six membres d’équipages sont morts dans l’accident

En avril 2012, un avion de UTair s’est écrasé 42 secondes après son décollage de Tyumen, faisant 33 morts et 10 blessés. Les services de l'aéroport n’avaient pas dégivré correctement l’avion, compromettant ainsi ses performances de vol. Deux fonctionnaires ont été condamnés à de la prison pour négligence. 

Source: Sputnik
L’ATR 72 avait 21 ans. Le commandant de bord et les deux personnels de cabine ont été tués. Le copilote a survécu, tout comme 11 autres passagers

En septembre 2011, un vol affrété pour l’équipe de hockey de Yaroslavl, le Lokomotiv, est sorti de la piste et s’est écrasé dans un pylône radio quelques secondes seulement après son décollage. Des 45 personnes qui étaient à bord, seul l’ingénieur de vol a survécu. L’accident a été causé par un des pilotes qui avait mis les freins à fond par erreur, empêchant ainsi l’avion d’atteindre la vitesse nécessaire pour s’envoler. 

Source: Sputnik
L'avion d'une équipe russe de hockey s'est écrasé mercredi 7 septembre au décollage à Iaroslavl (300 km au nord-est de Moscou), tuant 43 des 45 personnes qui étaient à bord dont plusieurs vedettes du hockey mondial

En juin 2011, l'avion TU-134 de RusAir s’est écrasé lors d’un atterrissage de nuit à Petrozavodsk par mauvais temps. L’équipage a décidé de ne pas amorcer de remise de gaz, alors que l’avion volait trop bas. Il a fini par heurter un arbre. Dans cet accident, 47 personnes sont décédées et seules cinq personnes ont survécu.

Source: Sputnik
Un Tupolev-134 de la compagnie RussAir reliant Moscou à Petrozavodsk (Carélie), a réalisé un atterrissage d'urgence sur une autoroute située à un kilomètre de l'aéroport. Selon les dernières données, 44 personnes sont mortes et 8 blessées

En avril 2010, un avion de transport des forces aériennes polonaises avec une délégation gouvernementale conduite par le président polonais Lech Kaczynski à destination de la Russie s’est écrasé en tentant d’atterrir à Smolensk. Les 96 personnes à bord ont trouvé la mort, dont beaucoup étaient des hauts fonctionnaires polonais. L’incident reste toujours un sujet de controverse en Pologne. Certaines personnes, y compris l’actuel ministre de la Défense, croient que l’enquête conjointe de la Russie et de la Pologne, qui a établi que le crash a été causé par une erreur de pilotage, n’a fait que dissimuler un abominable complot.                              

Source: Sputnik
Six ans après la mort du président polonais Lech Kaczynski dans le crash d’avion en Russie, la catastrophe a été remise en cause par le nouveau pouvoir conservateur qui souhaite voir Donald Tusk devant les tribunaux pour avoir falsifié le rapport

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.