Une étudiante musulmane refuse de serrer la main du président allemand venu visiter son école

Une étudiante musulmane refuse de serrer la main du président allemand venu visiter son école © Capture d'écran Twitter
Le moment où l'étudiante refuse de serrer la main du président allemand

Une jeune femme de confession musulmane a refusé de serrer la main tendue de Joachim Gauck, venu visiter son école, pourtant réputée pour être un modèle concernant son intégration des immigrés dans la société allemande.

Une vidéo virale tournée fin novembre mettant en scène le président allemand Joachim Gauck avec des étudiants d'origine immigrée a enflammé l'internet allemand. L'école Théodore Heuss, située à Offenbach, était présentée comme un exemple dans le domaine de l'intégration des jeunes extra-européens à la culture allemande. Joachim Gauck venait donc visiter l'établissement symboliquement.

Lire aussi : Suisse : pas de naturalisation pour les ados musulmans n'ayant pas serré la main de leur enseignante

La vidéo montre le président arriver à l'école, puis être présenté à plusieurs étudiants qu'il a salué un à un, avant de voir sa poignée de main être refusée par une jeune femme voilée. Celle-ci s'est inclinée en signe de salutation en direction du président allemand, qui s'est dépêché de saluer la personne suivante. 

Ce n'est pas la première fois que des musulmans sont impliqués dans des polémiques liées à des poignées de main avec des personnes de sexe opposé. En Suisse, deux adolescents avaient fait scandale en refusant de serrer la main de leur enseignante

Néanmoins, cette problématique ne touche pas exclusivement la communauté musulmane, mais aussi les juifs orthodoxes. Ainsi, le ministre de la Santé israélien avait refusé de serrer la main de son homologue française Marysol Touraine dans le cadre d'un déplacement au Moyen-Orient.  

Lire aussi : Israël : le ministre de la Santé a refusé de serrer la main de Marisol Touraine

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.