Les pompiers luttent contre le plus grave incendie de l’histoire ukrainienne

Les pompiers luttent contre le plus grave incendie de l’histoire ukrainienne Source: RIA NOVOSTI
L'incendie ravage un site de stockage de pétrole près de Kiev

Le gigantesque incendie continue de ravager l’entrepôt de stockage de carburant près de Kiev, plus de 20 heures après son déclaration. Des violations des règles de sécurité figurent parmi les causes probables à l’origine de cette catastrophe.

Le grave incendie qui a éclaté sur le site de stockage de produits pétroliers BRSM-Nafta à une trentaine de kilomètres au Sud de Kiev en Ukraine a provoqué la mort d’un pompier et l’on dénombre encore 14 autres blessés, dont cinq employés du site. Même si les soldats du feu n’arrivent toujours pas à maîtriser complètement le sinistre qui, à un moment donné, concernait les 17 cuves du site pleines de carburant, ils sont toutefois parvenus à le circonscrire partiellement : seules neuf réservoirs sont toujours en feu, a fait savoir le ministère ukrainien de l’Intérieur. 

Les craintes de voir le feu, qui a déjà atteint la forêt voisine, se propager davantage et notamment vers la base aérienne militaire et un entrepôt d’armes voisins, semblent avoir disparu. Le secrétaire du Conseil national de sécurité ukrainien, Alexandre Tourtchinov, a garanti que le feu ne gagnerait pas de nouveaux territoires. Il a néanmoins souligné que les réservoirs souterrains, y compris les containers de gaz naturel liquéfié, risquaient toujours d’exploser.

Une enquête pénale qui a été ouverte par les forces de sécurité ukrainiennes a déjà défini trois hypothèses susceptibles d’avoir provoqué l’incendie. D’après le conseiller auprès du ministre de l’Intérieur Zoryan Chkiryak, la piste principale envisagée par l’enquête est une violation flagrante des règles de stockage des produits pétroliers. Les autres hypothèses sont une défaillance technique et le sabotage, a poursuivi l’intéressé.

Les habitants locaux sont en train d’être évacués dans un rayon de deux kilomètres autour du site, a fait savoir l’agence Interfax. En plus, d’après le chef du Comité national ukrainien des Situations d’urgence, la zone peut être élargie jusqu’à 10 kilomètres au cas où la situation s’aggraverait.

Le ministère ukrainien de l’Intérieur a encore précisé qu’il s’agissait de l’incendie le plus difficile que l’Ukraine ait connu. La tâche des pompiers est rendue particulièrement difficile par la densité des réservoirs, chacun contenant 600 tonnes de pétrole.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»