En pleine trêve, les rebelles auraient «commencé une action militaire» à Alep

En pleine trêve, les rebelles auraient «commencé une action militaire» à Alep© Abdalrhman Ismail Source: Reuters
Un rebelle charge des munitions dans un véhicule de combat à Alep

Un commandant rebelle cité par l'agence Reuters a indiqué que des troupes avaient lancé une offensive contre les troupes gouvernementales à Alep, seulement 24 heures après le début de la trêve.

Zakaria Malahifji, du groupe rebelle Fastiqim, a affirmé que ses hommes avaient «commencé une action militaire», affaiblissant d'autant plus une trêve déjà fragile.

Un accord avait été trouvé entre belligérants le 13 septembre au soir pour permettre l'évacuation des civils, mais aussi des combattants qui seraient autorisés à rejoindre la ville d'Idlib. 

Plus de détails à venir... 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales