Kiev : plusieurs victimes dans le terrible incendie d’un entrepôt de stockage de carburant (VIDEO)

Le feu ravage un entrepôt du pétrole près de Kiev Source: RIA NOVOSTI
Le feu ravage un entrepôt du pétrole près de Kiev

La totalité d’un entrepôt de stockage de pétrole a pris feu à proximité de Kiev après une forte explosion. L’incendie qui ravage le site depuis lundi soir a fait un mort et plusieurs blessés.

17 cuves remplies de carburant ont pris feu sur le site de stockage BRSM-Nafta à quelques 20 km de Kiev. Un pompier est décédé de ses brûlures après le début de l’incendie lundi, tard dans la soirée, alors que cinq employés ont été hospitalisé avec de graves brûlures.

Le bilan de cet accident s’est encore alourdi mardi matin, au fil de la propagation de l’incendie sur le site de stockage et des explosions qu’il a provoquées. Sept pompiers ont été blessés, alors que trois autres soldats du feu sont portés disparus, a fait savoir le ministre ukrainien de l’Intérieur Arsène Avakov.

Neuf de 17 réservoirs sont toujours en feu, quelques 50 brigades de pompiers ont été mobilisées pour circonscrire le sinistre qui évolue encore. Selon le ministère ukrainien des Situations d’urgence, la forêt à proximité de l’entrepôt a pris feu, en aggravant d’avantage la situation.

D’après les médias locaux, les réservoirs et les réseaux de distribution de gaz qui se trouvent à proximité immédiate de l’entrepôt pourraient également être atteintes par les flammes.

KOL, un deuxième site de stockage situé à proximité de BRSM-Nafta est également menacé l’incendie, ont fait savoir à l’agence Interfax les responsables de l’entreprise. Face à cette menace imminente, la société a déjà fait évacuer tout le personnel et les matériels techniques du site.

Le feu pourrait également se propager sur le territoire de la base aérienne militaire qui se trouve également à proximité, a annoncé le ministère ukrainien de la Défense, précisant que toutes les mesures nécessaires avaient été prises pour éviter qu’une telle évolution se produise.

Le secrétaire du Conseil national de sécurité ukrainien, Alexandre Tourtchinov a fait savoir que des entrepôts d’armes se trouvaient à une cinquantaine de mètres de la zone qui est en feu.

Une enquête pénale a été ouverte pour violation des règles de sécurités sur le site, a fait savoir le service de presse de la police ukrainienne pour qui «l’une des causes possibles de l’incendie est une défaillance technique lors du contact d’un ouvrier avec les produits pétroliers».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales