Suède : les néonazis connaîtraient un afflux massif de nouveaux partisans

Suède : les néonazis connaîtraient un afflux massif de nouveaux partisans© Fredrik Sandberg Source: Reuters
Des membres du Mouvement de la résistance nordique

Un groupe néonazi se mobilise en Suède, selon le rapport d’un organisme de surveillance. D’anciens membres en recruteraient de nouveaux à grande vitesse.

Une nouvelle étude menée par le groupe antiraciste Expo a révélé que 32% des militants du Mouvement de la résistance nordique (NMR) n’avaient pas été associés à une activité néonazie.

«Cela signifie que cet environnement a recruté de nouveaux membres. Un tiers de ceux qui étaient actifs en 2015 sont de nouveaux recruteurs», a confié un représentant d’Expo, Jonathan Leman, à la radio suédoise.

Le NMR a longtemps été considéré et a agi comme l'organisation la plus radicale et la plus fermée de Suède. Mais ces derniers années, sa stratégie a changé, estiment les experts d'Expo.

Si le caractère radical et le fanatisme de l'organisation restent les mêmes, la direction du groupe essaie d’atteindre une audience plus large, de recruter plus de militants et d'influencer leurs idées en faisant preuve de davantage de soutien envers ses membres. Ils planifient de créer un parti politique pour représenter le mouvement au sein du gouvernement. Jonathan Leman estime que ce développement peut partiellement expliquer le nombre croissant des membres du groupe.

Expo a aussi prévenu que le groupe est constitué, pour l'essentiel, de criminels et de personnes cruelles. Cela s'est vu ouvertement lorsque l’organisme de surveillance a étudié le passé des 159 membres les plus actifs du groupe. Selon cette étude, 26% d’entre eux ont été accusés de violence ou délits commis avec une arme l’année dernière, et plus de moitié ont été reconnus coupables d’infractions criminelles. Dans 25% de ces cas, ces personnes ont été condamnées à la prison, ce qui, comme Expo le suppose, prouve qu’ils ont commis des crimes sérieux.

Comme l’étude ne peut pas révéler le nombre exact de personnes actives du NMR, Jonathan Leman a déclaré que des analyses supplémentaires étaient nécessaires.

Lire aussi : Une étrange générosité de l’Union européenne envers les néonazis ?

En novembre dernier, près de 600 militants d’extrême droite avaient marché dans le centre de Stockholm pour célébrer l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis.

Comme le révéle Expo, le responsable de la communication du groupe néonazi a déclaré à la foule que l’élection de Donald Trump était le signal du début d'une révolution mondiale. La manifestation a débouché sur des arrestations.

Le Mouvement de la résistance nordique crée en 1997 qui promeut une doctrine ouvertement raciste et antisémite est une organisation néonazie dont but est d’établir une révolution mondiale et un régime totalitaire. C’est l’un des groupes d'extrême droite les plus actifs dans le monde.

 

 

 

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.