Envie de se confesser ? Une application mobile espagnole permet de trouver le prêtre le plus proche

Envie de se confesser ? Une application mobile espagnole permet de trouver le prêtre le plus proche Source: Reuters
Grâce à Confessor GO, se confesser n'aura jamais été aussi facile

Les catholiques qui souhaitent faire absoudre leurs pêchés peuvent désormais recourir à une nouvelle application qui leur permet de localiser le prêtre disponible le plus proche de l'endroit où ils se trouvent. Plusieurs prêtres sont déjà conquis.

On pouvait déjà trouver à peu près tout grâce aux applications mobiles de géolocalisation. Mais jusqu’à aujourd’hui, personne n’avait pensé aux prêtres. C’est dorénavant chose faite avec la mise en service le 8 décembre de Confessor GO.

Originaire d'Espagne, elle permet de visualiser le lieu où se trouve le fidèle qui souhaite recevoir le sacrement de la pénitence et montre les endroits, dans le même secteur géographique, où il peut rencontrer un prêtre disponible. Histoire de rendre service, elle montre également le chemin le plus court pour le rejoindre.

Niveau renseignements, l’application fournit le nom du prêtre, sa date de naissance, l'année de son ordination ainsi que… la liste des Dix commandements !

Disponible sur l'App Store, l’application donne plus d’informations dans son descriptif : «Le prêtre peut se trouver dans un confessionnal dans une église ou dans un endroit en bas de la rue ou dans un parc de votre ville.»

Déjà un succès

En septembre, une version beta avait été mise à la disposition du public. Elle a été téléchargée plusieurs milliers de fois. Et du côté des prêtres, on joue le jeu.

L'évêque de San Sebastian, Monseigneur Jose Ignacio Munilla, fait partie des quelque cent prêtres en Espagne qui se sont jusqu'à présent inscrits sur la liste fournie par l'application.

Auteur: Confesor GO

Après l’Espagne, certains espèrent voir le service bientôt disponible à l’étranger. C’est le cas du père Ricardo Latorre, qui s'est joint à cette initiative. Il espère qu’elle débarquera dans d’autres pays hispanophones l'année prochaine.

Cette nouvelle application «a suscité un grand intérêt et de nombreux prêtres de ces pays ont demandé à s'y joindre», a-t-il déclaré au site catholique Verdad en Libertad.

Lire aussi : Haute-Savoie : au nom de la laïcité, la justice ordonne de retirer d'un parc une statue de la Vierge

Reste à voir si l’application suffira à redonner du souffle à l’Eglise de l’autre côté des Pyrénées. Pays pourtant très catholique, l’Espagne a vu la fréquentation de ses églises connaître un déclin progressif ces dernières années. Selon une enquête publiée le 5 décembre par le Centre de recherche sociologique (CIS), 53% des Espagnols disent n'assister «presque jamais à la messe». Ils sont, au contraire, 15% à être fidèles au rendez-vous chaque semaine.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales