Au moins de 15 civils auraient été tués dans une frappe aérienne de la coalition près de Raqqa

Au moins de 15 civils auraient été tués dans une frappe aérienne de la coalition près de Raqqa © Rodi Said Source: Reuters
Une maison détruite près de Raqqa

De nouvelles accusations concernant des pertes civiles dans des bombardements en Syrie pèsent sur la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis. Cette fois-ci, Al-Jazeera annonce la mort de 15 civils près de Raqqa.

Au moins 15 civils ont perdu la vie près de Raqqa, victimes d’une frappe aérienne menée par la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis, selon la chaîne de télévision Al-Jazeera. Des avions de combat auraient frappé le nord de la ville.

Les Etats-Unis n’ont pas pour le moment commenté ces informations.

La ville de Raqqa, dans l’Est de la Syrie, est occupée par les djihadistes de Daesh qui la considèrent comme la capitale du califat.

Lire aussi : Syrie: après avoir reconnu la mort de 64 civils, le Pentagone en aurait tué 20 de plus le 8 novembre

Déjà, le 1er décembre la coalition dirigée par les Etats-Unis a reconnu la mort de 173 civils dans ses frappes aériennes contre Daesh en Syrie et Irak. La coalition a néanmoins ajouté que ces victimes étaient «non-intentionnelles». Début novembre, le Pentagone a annoncé que 114 civils avaient péri dans les frappes de la coalition. Le bilan humain, selon l’ONG Amnesty International, serait en réalité dix fois plus important. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Parmi ces déplacements de campagne électorale, lequel jugez-vous le plus opportuniste ?

Résultats du sondage