Général Haftar : le terrorisme est l’ennemi de toute l’humanité mais on s’approche de sa destruction

Général Haftar : le terrorisme est l’ennemi de toute l’humanité mais on s’approche de sa destruction Source: Reuters
Général Khalifa Haftar

«Nous luttons contre le terrorisme et nous en finirons avec le terrorisme dans notre pays» a déclaré le chef de l’armée libyenne général Haftar dans une interview exclusive à RT.

Ravagée par la guerre civile depuis deux ans, la Libye doit faire face à la menace terroriste sur son propre terrain. Néanmoins, elle doit faire face à des sanctions qui lui interdisent d'acheter des armes.

Le 29 novembre le chef de l’armée libyenne Khalifa Haftar a rencontré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. Cet entretien a été précédé par une conversation avec le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, qui a eu lieu la veille et qui portait entre autres sur la «position de la Libye sur le sujet de l’armement», comme l'a expliqué le général dans une interview à RT.

Lire aussi : Libye : un responsable américain annonce la mort probable, par une frappe française, de Belmokhtar

Interrogé sur le rôle de la Russie en Libye, Khalifa Haftar a affirmé qu’il «se trouvait au niveau des défis qu’elle [la Russie] relevait» en défendant «les droits de la Libye aux Nations unies».

«La Russie, en tant que grande puissance, se rend compte du cours réel des choses, elle comprend l’injustice des sanctions qu’on nous imposées», a expliqué le fonctionnaire.

«Le terrorisme est l’ennemi de toute l’humanité, mais Dieu merci, nous remplissons notre devoir avec les capacités modestes dont nous disposons, et on s’approche de la destruction de cet ennemi», a conclu le général.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales