La fusée Soyouz quitte Baïkonour pour permettre aux cosmonautes de gagner l’ISS

La fusée Soyouz quitte Baïkonour pour permettre aux cosmonautes de gagner l’ISS© Shamil Zhumatov Source: Reuters
Le pas de tir de Baïkonour au Kazakhstan

Le jour J est arrivé… Thomas Pesquet, dixième Français à se rendre dans l’espace, et ses coéquipiers, le Russe Oleg Novitski et l’Américaine Peggy Whitson, s’envolent à bord d’une fusée Soyouz pour passer six mois à bord de l’ISS.

Le Français Thomas Pesquet, l'Américaine Peggy Whitson et le Russe Oleg Novitski sont partis à 2h (heure locale) le 18 novembre du cosmodrome de Baïkonour et devraient rejoindre l'ISS ce week-end.

Un voyage d’environ 50 heures dans le petit module orbital de la fusée attend les astronautes avant qu’ils atteignent l’ISS et se mettent au travail.

Thomas Pesquet mènera plus de 60 expériences pour l'Agence spatiale européenne (ESA) et le Centre national d'études spatiales (Cnes) afin d’approfondir les connaissances sur les capacité cognitives et motrices des hommes dans l’espace.

Lire aussi : Un prêtre orthodoxe bénit la fusée Soyouz de Thomas Pesquet avant son départ

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage