«Résistance juive» : quand des activistes investissent le bâtiment de l'équipe de Trump (IMAGES)

«Résistance juive» : quand des activistes investissent le bâtiment de l'équipe de Trump (IMAGES)© Capture d'écran Twitter, @samrjewler
Manifestation anti-Trump dans le hall de l'immeuble de l'Administration des services généraux, à Washington

A l'appel d'une association juive, des opposants au nouveau président des Etats-Unis ont pénétré dans le hall du bâtiment où travaille l'équipe de transition de la Maison Blanche, appelant à la démission du conseiller de Donald Trump, Steve Bannon.

Certains Américains ont décidément du mal à digérer l'élection de Donald Trump à la présidence. A en croire des photos et vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, le 17 novembre, un groupe d'opposants au futur locataire de la Maison Blanche a fait irruption dans le hall de l'immeuble de l'administration des services généraux, à Washington, où l'équipe de transition formée par le président élu s’attelle à préparer son entrée en fonction, le 20 janvier prochain.

Les activistes anti-Trump, qui avaient répondu à l'appel d'une organisation juive ayant pour nom «IfNotNow», appelaient très précisément à la destitution d'un des proches conseillers de Donald Trump, Steve Bannon. «Chief Strategist» du président, celui-ci est connu pour avoir présidé jusqu'en août 2016 le site d'actualité pro-Trump Breitbart, et a été accusé de racisme et d'antisémitisme par certaines organisations antiracistes américaines, telles que la Ligue Anti-diffamation ou le Southern Poverty Law Center.

Lors de la mobilisation à Washington, des membres d'IfNotNow ont brandi des bannières sur lesquelles on pouvait lire «Virez Bannon» ou «Résistance juive», des slogans qu'on retrouve comme hashtags sur Twitter.

Lire aussi : «Tu as voté pour Trump !» : un homme se fait violemment tabasser, puis voler sa voiture (VIDEOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales