«Longue vie à la reine» : la BBC annonce par erreur la mort de la reine d'Angleterre Elizabeth II

Reuters / Suzanne Plunkett Source: Reuters
Reuters / Suzanne Plunkett

Le palais de Buckingham a été obligé de nier le fait que la reine Elizabeth II était en mauvaise santé après qu’un journaliste de BBC a twitté par erreur que la monarque de 89 ans était décédée.

Le journaliste du service en ourdou de la BBC Ahmen Khawaja a indiqué initialement que le tweet était «blague stupide» envoyée depuis son téléphone portable qu’elle avait soi-disant laissé chez elle, mais la BBC procédait à ce moment-là une «répétition de la rubrique nécrologique de catégorie 1», ce qui aurait pu causer l’erreur.

La BBC a apparemment essayé de minimiser sa gaffe en avouant que le tweet « sur la maladie de la reine » était une erreur. Cependant, le message rectificatif n’a mentionné aucun tweet sur la «mort» de la reine. Plus tard dans la journée de mercredi, il s’est avéré que le correspondant avait twitté sur la mort de la monarque puis avait couvert sa bourde en prétendant qu’elle a laissé son téléphone portable à son domicile, ce qu’elle a ensuite démenti.

Il n’y a que quatre membres de la famille royale assez privilégiés pour constituer une notice nécrologique de catégorie 1 : la reine, le duc d’Edimbourg, le prince Charles et le duc de Cambridge.

Le tweet disait que la reine a été admise à l’hôpital King Edward VII dans le quartier londonien de Marylebone.

Khawaja a supprimé le tweet, mais seulement après que plusieurs agences internationales d’information avaient déjà partagé cette histoire erronée.

Le CNN et le quotidien allemand Bild, entre autres, ont envoyé des tweets sur la mauvaise santé de la monarque. Le palais de Buckingham, à son tour, a dit que la reine s’est rendue à l’hôpital mais seulement pour des raisons de «routine» et pour un diagnostic de santé auparavant prévu.

«Je peux confirmer que ce matin la reine a passé un contrôle médical annuel à l'hôpital King Edward VII de Londres», a dit le palais. «C’était une routine, une convocation prévue, la reine a déjà quitté l’hôpital».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales