La Lituanie distribue des manuels pour former ses habitants à la guerilla... en cas d'invasion russe

La Lituanie distribue des manuels pour former ses habitants à la guerilla... en cas d'invasion russe

Faire des provisions de préservatifs, confectionner une batterie maison, distinguer les différents types de tanks... Autant d'instructions que l'Etat lituanien dispense à ses citoyens afin d'en faire des combattants en cas d'invasion de la Russie.

La Lituanie vient d'imprimer un guide d'environ 75 pages à l'usage de ses habitants, dans l'hypothèse d'une invasion de la Russie. Le manuel (consultable ici en lituanien dans le texte) se fixe pour mission de transformer un citoyen ordinaire en un véritable guérillero prêt à opposer une résistance efficace aux menaces venues de l'Est.

«L'objectif est de développer une réelle volonté de résistance des citoyens», peut-on lire dans ce manuel de survie, «afin de rendre la tâche du pays agresseur d'autant plus ardue». Pour ce faire, environ 30 000 exemplaires ont été imprimés, détaillant les modalités d'une invasion russe.

Partant du principe que les forces armées lituaniennes sont anéanties, le guide se conçoit comme un compagnon de survie destiné à aider la population à se rebeller et à résister. Il faut dire qu'un récent rapport de la Rand Corporation, établissait qu'il faudrait à la Russie moins de trois jours pour prendre le contrôle total des trois Etats baltes...

Tous les scénarios sont énumérés avec précision : depuis la simple prise de contrôle des médias jusqu'au soulèvement de masse, en passant par la bonne vieille invasion militaire d'envergure. Les moindres détails techniques sont passés au crible.

Le ministère de la Défense enseigne par exemple à ses habitants la manière dont il convient de se vêtir par grand froid afin de mener au mieux des opérations des résistance face à l'armée russe.

© Ministère de la défense lituanien

Le manuel dispense également des petits trucs et astuces pour distinguer rapidement  un tank T-90 d'un BMD-4 amphibie.

© Ministère de la défense lituanien

Des dizaines d'armes, de mines et d'obus utilisés par l'armée russe sont également répertoriés. Sans oublier les ustensiles incontournables en cas d'errance prolongée dans les forêts baltes : les barres vitaminées, les lingettes humides et les indispensables préservatifs !

© Ministère de la défense lituanien

Derrière l'apparence quelque peu outrancière des instructions dispensées par le guide en question se dissimule une véritable opération de communication. Il s'agit en fait de la troisième du genre depuis 2014 en Lituanie. Depuis le début du conflit en Ukraine, la Lituanie exprime régulièrement ses craintes quant à une éventuelle intervention russe sur son territoire.

Comme la Lettonie et l'Estonie, la Lituanie fait partie depuis mars 2004 de l'OTAN, qui a d'ailleurs déployé le 27 octobre dernier, à la frontière russe, le plus gros dispositif militaire depuis la fin de la guerre froide.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.