Israël peint en rose un avion de guerre contre le cancer du sein : un bel exemple de «pinkwashing» ?

Israël peint en rose un avion de guerre contre le cancer du sein : un bel exemple de «pinkwashing» ?© Israeli Air Force / Facebook
Suivez RT France surTelegram

Des internautes ont accusé Tsahal d'hypocrisie, pour avoir recouvert de peinture rose un avion de chasse afin d'attirer l'attention sur le cancer du sein... alors que cet engin pourrait selon eux servir à tuer des civils dans la bande de Gaza.

Tsahal tente-il d'adoucir son image en couvrant de rose ses armes de guerre ? C'est ce que suggèrent certains internautes, qui ont dénoncé le caractère supposément hypocrite de la dernière campagne de communication de l'armée israélienne.

Jeudi 27 juin, le compte Twitter officiel de l'armée de l'air de l’Etat hébreu a publié une photographie d'un de ses avions de guerre peint en rose... dans le but d'encourager le dépistage du cancer du sein.

Il n'en fallait pas moins pour que des utilisateurs des réseaux sociaux dénoncent une opération visant à faire oublier la capacité de l'armée israélienne à nuire, selon eux, à la sécurité des Palestiniens. «L'avion de guerre rose, en lâchant des bombes, peut éradiquer la cancer du sein en même temps que ses victimes», ironise ainsi avec amertume l'un de ces internautes.

De même, un journaliste anglophone a lancé : «Bombardez donc les femmes palestiniennes avec ces avions que vous peignez en rose pour sensibiliser au cancer du sein !»

«Pourquoi ne pas laisser passer les médicaments contre le cancer à Gaza ?»

D'autres internautes ont rappelé que les habitants de la bande de Gaza souffraient du blocus imposé par Israël – et, notamment, de la limitation de l'accès aux traitements contre le cancer. «Qu'en est-il des mères palestiniennes souffrant de cancer du sein à qui vous ne laissez pas parvenir le traitement dont elles ont besoin ?», s'indigne ainsi l'un d'entre eux.

«Pourquoi ne pas laisser passer les médicaments contre le cancer à Gaza ?» s'est interrogée une autre personne.

D'après l'ONG humanitaire israélienne B'Tselem, le blocus israélien a un impact effectivement dévastateur sur le niveau de santé des Gazaouis. Au cours des dernières années, de nombreuses victimes de cancers seraient en effet décédés du fait, entre autres, du manque d'équipements médicaux.

En outre, si ce coup de com' de l'armée de l'air israélienne est parvenu à faire beaucoup de bruit, celui-ci avait déjà été réalisé, mi-octobre, par l'aviation des Etats-Unis.

Lire aussi : «La prochaine guerre avec Gaza sera la dernière», prévient la Défense israélienne

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix