Dashcam : les dernières secondes du vol de l’avion avant le crash à Malte (VIDEOS)

Dashcam : les dernières secondes du vol de l’avion avant le crash à Malte (VIDEOS)© Capture d'écran de la page de Facebook de Laurent Azzopardi

Un avion qui transportaient des citoyens Français s’est écrasé à Malte juste après le décollage. Sur les 10 personnes qui auraient pu être à bord, au moins cinq sont mortes.

Dans la matinée du 24 octobre, l’aéroport de Malte a été fermé après un accident survenu sur son tarmac. Un avion, de type Metroliner, s'est crashé peu après le décollage, prenant feu juste après avoir touché le sol. Ce modèle d'avion ne peut transporter plus de dix personnes. 

Un avion en flammes après son crash à l'aéroport de Malte

D’après les secouristes, les corps sans vie de cinq personnes auraient déjà retrouvés. Toutes les victimes sont de nationalité française. Les services de secours poursuivent leurs recherches, alors que les pompiers dépéchés sur place ont maîtrisé l'incendie. Les raisons du crash sont encore inexpliquées.

Les informations sur la nature de l'avion ont plusieurs fois changé en cours de matinée. Il avait d'abord été dit que l’avion était immatriculé au Luxembourg , loué par l'agence de protection des frontières de l'UE, Frontex, et qu'il se dirigeait vers Misrata, en Libye. Une information démentie quelques temps plus tard : «Aucun responsable de l'UE n'est concerné par le crash d'un avion à Malte. Le vol n'était lié à aucune activité de l'UE», a ainsi insisté sur Twitter la responsable de la diplomatie européenne, Federica Mogherini.

Dans l’après-midi, le ministère français de la Défense a affirmé que l'avion avait effectué des «missions de reconnaissance en Méditerranée» pour le compte de la France et qu'avaient péri trois membres du ministère et deux salariés d’une société privée CAE, propriétaire de l'appareil. Une enquête interne a été ouverte «pour déterminer les causes de l’accident, en coordination avec les autorités locales».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.